/
/
/
Jorj Morin

Jorj Morin

Jorj Morin (1909-1995)

Composition abstraite
Important panneau de mosaïque, vers 1970
Dimensions 60cm x 104cm

Jorj Morin fait ses premiers essais de mosaïque en 1961 et
expose dès 1962 des tableaux en mosaïque à la galerie Michel Columb à Nantes.
De 1962 à 1982, il crée ainsi dix-huit tableaux et onze maquettes de mosaïques murales.
À partir de 1966 et jusqu’en 1982, en réponse aux demandes d’architectes,
il réalise trente œuvres monumentales notamment « Naissance des signes »,
sur les murs de la Faculté des Lettres de Nantes.
Selon les chantiers qui lui sont confiés, Jorj Morin explore l’espace :
de la décoration des murs intérieurs ou extérieurs,
il passe à la décoration d’espaces structurés, parcours ou cour d’accueil,
dont il assure parfois lui-même la conception, comme à l’église Saint Marc de Rennes.
Cette exploration de l’espace se manifeste enfin par la création,
en 1966, de nombreuses stèles en mosaïques, ces “pierres levées”,
qui deviennent sculptures aux deux faces colorées.
Il convient d’y ajouter les sculptures modulaires, assemblages par juxtaposition,
collage et emboîtement d’éléments réalisés en grès par Gustave Tiffoche,
potier et ami de Morin, réalisés aussi en mousse plastique pour constituer
un jeu de construction d’éveil esthétique pour les enfants,
voir en béton précontraint comme au Lycée du Loroux-Bottereau (44)
pour une structure modulaire de trois mètres de haut.
Le peintre Jorj Morin était aussi un bâtisseur.

Dominique Amouroux, Revue « Place Publique », novembre-décembre 2012.

Catégorie : Artiste :

Inscrivez votre recherche et appuyez sur Entrée .

Shopping Cart

Votre panier est vide.